Actualités

Projection du film « Daratt » dans le cadre du dispositif « Lycéens et Apprentis au Cinéma » pour 90 élèves du Lycée Professionnel Privé

Jeudi 13 janvier après-midi près de 90 élèves du lycée professionnel privé Notre Dame du Château issus des classes de terminales bac pro Gestion et Administration, Technicien en Chaudronnerie Industrielle, Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés en deuxième année d’ apprentissage Technicien d’Usinage, Plastiques et Composites et les deuxièmes années de CAP Maintenance des Bâtiments de Collectivités et Réalisations Industrielles en Chaudronnerie ou Soudage ont assisté à la Capitelle à la diffusion du film « Daratt » dans le cadre du projet « Lycéens et Apprentis au Cinéma ».

Ce film d’origine Tchadienne fut réalisé en 2006 par Mahamat-Saleh-Haroun, ancien ministre du développement touristique de la culture et de l’artisanat du Tchad. Il évoque l’histoire d’Atim, un jeune tchadien traumatisé par la mort de son père, qui part à la recherche de l’assassin de ce dernier. Après plusieurs recherches il parvient à retrouver le meurtrier, Nassara, et intègre sa boulangerie… Une seule question envahie alors le personnage principal   : Va t’il venger son père ou non ?

Le dernier film du projet « Lycéens et Apprentis au Cinéma » se déroulera le jeudi 12 mars après-midi pour les classes de secondes du lycée professionnel. Il s’agit du long-métrage « La tête haute » réalisé par Emmanuelle Bercot.

Vous trouverez ci-dessous l’affiche du film « Daratt », son synopsis et la bande-annonce.

Synopsis :

Tchad, 2006. Le gouvernement a accordé l’amnistie à tous les criminels de guerre. Atim, 16 ans, reçoit un revolver des mains de son grand-père pour aller retrouver l’homme qui a tué son père…
Atim quitte son village et part pour N’djaména, à la recherche d’un homme qu’il ne connaît même pas. Il le localise rapidement : ancien criminel de guerre, Nassara est aujourd’hui rangé, marié et patron d’une petite boulangerie…
Atim se rapproche de Nassara, lui fait croire qu’il cherche du travail et se fait embaucher par lui comme apprenti boulanger, avec la ferme intention de le tuer… Intrigué par l’attitude d’Atim à son égard, Nassara le prend sous son aile et lui apprend l’art et la manière de fabriquer du pain…
Une étrange relation se tisse bientôt entre les deux êtres. Malgré sa répugnance, Atim semble trouver chez Nassara la figure paternelle qui lui a toujours fait défaut…

Bande-annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18715619&cfilm=111258.html